Un produit est dit bio parce que reconnaissable grâce aux labels qui le certifient comme tel (AB, Eurofeuille, Demeter, Nature et Progrès,...). Dans le cas du café bio les garanties portent sur le non-recours aux engrais chimiques et pesticides de synthèse, à l'absence d'OGM, au principe de rotation des cultures qui permet de favoriser la fertilité et l'activité biologique... La gamme des cafés bio d'Un Amour de Café est certifiée par Ecocert et pour certains d'entre eux, contrôlés par Capinov pour vérifier le taux de l'ensemble des pesticides connus à ce jour. Nous portons la même attention sur le choix de tous nos produits bio : thés, tisanes et infusions, sirops d'érable, ...La torréfaction est le processus de cuisson du grain de café. Il joue un rôle primordial dans l'obtention d'un café de qualité. Lors de la torréfaction le grain de café vert est amené au degré près, à la température qui lui permettra d'exhaler tous ses arômes. Il existe deux façons de torréfier : l'industrielle et l'artisanale. La méthode de torréfaction industrielle opère une cuisson à une température comprise entre 400 et 1000 degrés pendant moins de 8 minutes. Cette technique de torréfaction dite « flash » ne permet d'obtenir que 30% des arômes définitifs du café. Un Amour de café utilise la méthode de torréfaction artisanale. Plus douce, elle respecte le produit et s'effectue à moins de 200 degrés sur une vingtaine de minutes. La faible quantité de grains torréfiés permet un meilleur rendu qualitatif. Le café ainsi torréfié garde tous ses arômes. Cette torréfaction est celle privilégiée pour des grands crus tels que le Moka Sidamo d'Ethiopie ,du Coatepec du Mexique, ou de l'Excselo de Colombie.

Le commerce solidaire aujourd'hui

Le commerce solidaire pourrait s’imposer comme une pratique économique  si le concept bénéficiait de plus de visibilité, auprès des entreprises tout comme des consommateurs. Un Amour de Café vous livre les raisons de son engagement solidaire.

Qu'est-ce que le commerce solidaire ?

Le but premier du commerce solidaire est, outre le fait de donner un sens à sa démarche, de favoriser l’équité économique et sociale. Là où le système économique a échoué en permettant un ordre mondial « majorité faible et pauvre contre minorité puissante et riche », le commerce solidaire se veut réducteur des inégalités que ce premier a engendré.

Plutôt qu’apporter une aide à des populations certes défavorisées mais ayant un emploi, comme c’est le cas du commerce équitable, le commerce solidaire s’inscrit dans un objectif beaucoup plus large. Ainsi ce concept peut bénéficier aux populations les plus démunies, à des groupes d’individus n’ayant pas forcément de rapport au commerce mais dont les fruits de notre activité peuvent bénéficier directement.

Le commerce solidaire, alternative économique

On constate aujourd’hui que des concepts récents tels que le commerce équitable, l’éco responsabilité des entreprises ou encore l’économie sociale sont de plus en plus mis sur le devant de la scène. Parmi ce foisonnement de concepts innovants, il en existe un qui semble se détacher de par sa singularité. Le commerce solidaire, peu connu du grand public, est pourtant l’une des alternatives la plus intéressante et simple à développer.

Il présente un double intérêt :

  • Transmettre des valeurs éthiques à une activité en s'affranchissant d'un label ou l'encadrement par un organisme tiers
  • La volonté de transparence doit à elle seule, suffire à légitimer la démarche

C’est pourquoi, l’idée de consacrer une part de sa marge financière à un but humanitaire et/ou solidaire représente une réelle possibilité de changer notre façon d’appréhender le commerce. 

Un Amour de Café et le commerce solidaire

Tout le monde peut faire du commerce solidaire. N’importe quelle entreprise en a les moyens ; c’est ce que prouve Un Amour de Café, qui par son statut de TPE (Très Petite Entreprise) et l’action solidaire qu’elle mène, montre que même les plus petites structures ont les moyens de s’engager.

Le choix de reverser une marge sur son chiffre d’affaires plutôt que sur ses bénéfices s’explique par le fait qu’Un Amour de Café veut optimiser son don. En effet peu importe la variation des bénéfices que l’entreprise engendre d’une année à l’autre, c’est sur le résultat brut de son activité qu’elle souhaite s’engager.

Mais il existe de multiples façons de faire du commerce solidaire, et différents degrés d’engagement. Ainsi une entreprise peut décider librement de son implication dans une cause humanitaire et/ou solidaire; à partir du moment où la notion primordiale de transparence est respectée et mise en œuvre, on peut dès lors juger son implication et soutenir sa démarche ou non.

L’idéal que poursuit le commerce solidaire est donc de changer la vision économique globale ; et par-delà-même favoriser la transparence, donner plus de choix au consommateur, ainsi que s’affranchir des limites que posent d’autres alternatives telles que le commerce équitable.

Ajouter un commentaire

Il sera relu par un responsable qui décidera ou non de sa mise en ligne.



HAUT