Un produit est dit bio parce que reconnaissable grâce aux labels qui le certifient comme tel (AB, Eurofeuille, Demeter, Nature et Progrès,...). Dans le cas du café bio les garanties portent sur le non-recours aux engrais chimiques et pesticides de synthèse, à l'absence d'OGM, au principe de rotation des cultures qui permet de favoriser la fertilité et l'activité biologique... La gamme des cafés bio d'Un Amour de Café est certifiée par Ecocert et pour certains d'entre eux, contrôlés par Capinov pour vérifier le taux de l'ensemble des pesticides connus à ce jour. Nous portons la même attention sur le choix de tous nos produits bio : thés, tisanes et infusions, sirops d'érable, ...La torréfaction est le processus de cuisson du grain de café. Il joue un rôle primordial dans l'obtention d'un café de qualité. Lors de la torréfaction le grain de café vert est amené au degré près, à la température qui lui permettra d'exhaler tous ses arômes. Il existe deux façons de torréfier : l'industrielle et l'artisanale. La méthode de torréfaction industrielle opère une cuisson à une température comprise entre 400 et 1000 degrés pendant moins de 8 minutes. Cette technique de torréfaction dite « flash » ne permet d'obtenir que 30% des arômes définitifs du café. Un Amour de café utilise la méthode de torréfaction artisanale. Plus douce, elle respecte le produit et s'effectue à moins de 200 degrés sur une vingtaine de minutes. La faible quantité de grains torréfiés permet un meilleur rendu qualitatif. Le café ainsi torréfié garde tous ses arômes. Cette torréfaction est celle privilégiée pour des grands crus tels que le Moka Sidamo d'Ethiopie ,du Coatepec du Mexique, ou de l'Excselo de Colombie.

Association humanitaire Partenaires : les actions menées en 2016

L'association humanitaire Partenaires vient de partager son rapport d'activités pour l'année 2016. Découvrez quelles ont été ses actions au Myanmar en 2016 !

Association humanitaire Partenaires : les actions menées en 2016

Eau et assainissement dans les écoles

De février 2015 à juin 2016 dans le département de Myaing, Partenaires a pu aider 60 villages avec :

  • 4 blocs de toilettes accessible aux handicapés (148 toilettes) et 61 urinoirs
  • 86 points d’eau avec grands lavabos collectifs pour se laver les mains
  • 60 fosses à déchets clôturées
  • 216 sessions de sensibilisation à l’hygiène avec distribution de savon et de prospectus

Aide suite aux inondations

D'octobre à décembre 2016, dans les départements de Salin et de Yenanchaung, Partenaires a aidé les habitants de 8 villages avec la rénovation de 8,2 km de routes gravement touchées par des inondations.

Ce sont les populations concernées elles-mêmes qui ont réalisé ce projet contre rémunération, selon la formule "Cash for assets creation activities" (argent contre travail communautaire).

Réduction de la faim et de la pauvreté

Ce projet, débuté en janvier 2016, devrait s'achever en mars 2017. Il s'agit de fournir en particulier aux foyers dépourvus de terre ainsi qu'aux écoles des Tours-jardins : ce concept récent de développement durable vise à favoriser l'autosubsistance par la culture individuelle de légumes, avec un principe de fonctionnement autonome, sans engrais chimique. Au total, il s'agit de 600 Tours-jardins !

Amélioration des conditions d'école

Durant l'été 2016, un chantier important a permis la rénovation du bâtiment de l'école de Tha si (rénovation du toit, création de murs) ainsi que la construction d'un nouveau bâtiment. L'école de la Nonnerie Myaing, à Shwe Pyi Tha, en grande banlieue de Yangon, a également bénéficié de la construction d'un nouveau bâtiment ainsi que de la mise à disposition d'équipements.

Pour en savoir plus et voir les images
téléchargez le rapport d'activités de l'association humanitaire Partenaires au bas de cet article

 Rapport d'activité 2016

Rapport d'activités 2016 de l'association humanitaire Partenaires.



HAUT